Pères Séparés inc.

Maintenir son équilibre dans la séparation

Séparation :

La COMMUNICATION est essentielle à la COPARENTALITÉ

 

La coparentalité, c'est :

- assurer le maintien des rôles parentaux ;

- collaborer dans le partage des responsabilités ;

- prioriser le dialogue (communication ouverte), pour une meilleure prise de décision ;

- respecter les ententes établies ainsi que les moyens de gérer les conflits.

Les "coparents" seront obligés de se partager de l'information importante sur des bases régulières et constantes. Dans l’intérêt de leur enfant, il est ESSENTIEL qu’ils adoptent de bonnes pratiques de communication.

 

Pour être efficace, l’information communiquée doit être COMPLÈTE, PRÉCISE et TRANSMISE À TEMPS.  

Voici l’histoire vécue de deux parents qui ne recherchent que le "bien-être" de leur enfant, mais qui ne savent pas communiquer une information importante. L’incident relaté aurait pu avoir des conséquences graves pour la santé de leur enfant. Et cela parce qu’ils n’ont pas suivi les bonnes pratiques de la communication coparentale.

Note : les noms ont été changés pour préserver l’anonymat des personnes concernées.

 

Paul et Marie ont un fils de quatre ans du nom de  Julien. Le dernier jugement leur en a accordé la garde partagée. Julien passe donc une semaine avec son papa (Paul), et la suivante avec sa maman (Marie). Mais les parents ne pratiquent pas une communication coparentale efficace. Une semaine où il en avait la garde, Paul s’est rendu avec Julien chez le pédiatre, Dr Tremblay, pour lui faire administrer son vaccin, mais sans informer la maman de son initiative.  La semaine suivante, Marie décide d’amener à son tour le petit Julien chez le pédiatre, Dr Gilbert, pour le faire vacciner. Ni Paul, ni Marie, s'étaient communiqués l'information.

La directrice de l'école reçut de chacun des deux parents un billet d’absence pour une vaccination. Elle les contacta immédiatement pour les informer que Julien avait reçu le même vaccin, deux fois, dans le même mois.

 

Heureusement pour tous, il n’y a pas eu de conséquences fâcheuses pour la santé du petit Julien.

Dix trucs à retenir sur la communication durant la période de transition :

  1. Adopter une communication coparentale, pour l’amour de notre enfant!

  2. Dialoguer au lieu de se chamailler : on a le droit d'être en désaccord, mais on doit également entendre le besoin de l'autre!

  3. Établir des frontières saines, mais en pensant au mieux-être de notre enfant!

  4. Gérer ses émotions, en les nommant d'abord et en les partageant sainement, par la suite!

  5. Mieux relativiser la séparation, en regardant les choses dans leur ensemble et une journée à la fois!

  6. S’affirmer correctement, c’est se faire respecter, tout en respectant l’autre!

  7. Gérer notre zone d’influence en rapport à nos préoccupations en se centrant sur ce qui est en notre contrôle!

  8. Notre non-verbal en dit plus sur nous, sachant que notre enfant peut le comprendre!

  9. Gérer efficacement le conflit, en évitant de sacrifier le long terme pour le court terme!

  10. Prendre soin de soi afin d’être plus présent avec son enfant, en assurant avant tout son bien-être!​

Ce site Internet a été conçu et développé exclusivement par les usagers et le personnel de Pères Séparés.

This website was entirely designed and developed by Separated Fathers' users and employees.

Droits réservés Pères Séparés inc.

Copyrignt Separated Fathers inc.