Pères Séparés inc.

Maintenir son équilibre dans la séparation

Accompagner l’enfant pendant la séparation

 

Les premières études menées dans les années 70 semblent démontrer que les enfants de parents

séparés sont plus susceptibles de décrocher de l'école, d'avoir des problèmes avec la justice,

d'abuser de drogues ou d'alcool et de souffrir de détresse affective, que les enfants qui grandissent

avec leurs deux parents biologiques. Toutefois, les recherches plus récentes montrent que c'est le

conflit parental qui nuit le plus aux enfants et non la séparation.

 

De plus, il faut tenir compte de la grande diversité des réactions et des stratégies

des enfants confrontés à la séparation de leurs parents. Certains sont capables de

se dégager de la situation de façon constructive. D'autres vivent une période de

détresse, mais retrouvent un équilibre psychologique en l'espace de deux ou

trois ans. Et ultimement, des enfants peuvent en subir les conséquences

désastreuses tout au long de leur vie.

 

Ce qui est le plus déprimant pour un enfant dont les parents sont séparés, c'est de

perdre l'illusion de pouvoir revenir à la vie familiale normale d’avant la séparation. Cette illusion

peut persister des années, et l'enfant peut s’investir de la mission de remettre ses parents ensemble, ce qui crée une situation de sacrifice vouée à l'échec.

 

L'adaptation des enfants à la nouvelle structure familiale est tout à fait possible si les parents lui fournissent un

soutien efficace. Et ce soutien commence par le comportement des deux adultes en sa présence. Notamment, en lui évitant de choisir entre ses deux parents ou de devoir trancher en faveur de l’un ou de l’autre. L’enfant doit être libre de demeurer lié à chacun des deux parents. 

 

La facilité de l’enfant à s'adapter à la séparation dépendra de la capacité des parents à l’exclure de leurs conflits conjugaux et des ressources personnelles qu’ils lui fourniront pour effectuer cette transition familiale importante. 

 

Pour aider l'enfant pendant la séparation

 

  • rassurer l'enfant sur votre amour et sur l'amour de l'autre parent ;

  • s'assurer que l'enfant comprend bien qu'il n'est pas responsable de la séparation ;

  • l’aider habilement à accepter le fait que la séparation est définitive – que vous ne reviendrez pas en arrière –,  tout en l’accueillant avec compréhension et compassion dans l’expression de ses sentiments de colère, de peur ou de tristesse ;

  • maintenir le mieux possible son mode de vie quotidien – la régularité et la continuité vont l’aider à faire la transition familiale.

Ce site Internet a été conçu et développé exclusivement par les usagers et le personnel de Pères Séparés.

This website was entirely designed and developed by Separated Fathers' users and employees.

Droits réservés Pères Séparés inc.

Copyrignt Separated Fathers inc.